La conscience émotionnelle, base de l’apprentissage

Je viens de vous décrire la base méthodologique de votre apprentissage.

En effet, la pertinence de vos comportements dont je rappelle que plus de 90% relèvent de l’inconscient qu’il vous appartient de reconstruire en réorientant les émotions négatives, et donc, toxiques, pour les remplacer par des émotions positives donc bénéfiques pour vous et pour les autres. En effet, l’amygdale génère les émotions en toute neutralité et il est important de gérer cet aspect sur les émotions à effet toxique.

C’est un paradoxe et absolument pas une contradiction : pour parvenir à ce résultat, il faut commencer par développer la « prise de conscience émotionnelle ».
Il s’agit de la première composante de votre intelligence émotionnelle comme indiqué dans le document n°1 de la vidéo précédente. Elle est à ce point fondamentale que sa maîtrise est essentielle à l’apprentissage des 5 autres composantes.
Inutile de vouloir gagner du temps : n’hésitez pas à revisionner de multiples fois cette vidéo et ses exercices. Cela conditionne la qualité et l’efficacité de la suite.