La démarche du musicien

Un pianiste virtuose vient de vous interpréter un morceau de CHOPIN, compositeur réputé pour la difficulté technique au piano et la subtilité de ses interprétations.

Comment ce pianiste a-t-il fait pour parvenir à jouer sans partition une œuvre aussi complexe avec autant de finesse dans l’expression ?

Dans un premier temps, il a répété encore et encore le morceau en se consacrant à la technique et à la mémorisation des notes : souvent et, en général, pendant une longue durée. En quelque sorte, il a, par la répétition dans la durée, mémorisé tous les aspects techniques. Ces données ont progressivement été transférées dans son inconscient.
Ensuite, il a pu se consacrer à l’intelligence de l’interprétation en y plaçant
son émotion et en vous la transmettant.
Nous verrons dans une leçon ultérieure que les émotions sont fortement contagieuses, pire qu’un virus.