Pourquoi cette 2ème composante de l’intelligence émotionnelle ?

La question mérite d’être posée. Finalement pourquoi prendre l’ascendant sur ses émotions ?

Rappelons que toute émotion génère un comportement soit intérieur, c’est-à-dire une pensée, ou extérieur, à savoir un comportement exprimé avec une attitude et/ou des paroles.

Une émotion peut être constructive ou destructive. Dans tous les cas, il est préférable de conserver la maîtrise. A vous de savoir si vous souhaitez ou non la garder et, dans l’affirmative, de procéder aux « réglages » nécessaires.

En fonction des stimulations reçues (et elles sont nombreuses et permanentes), les comportements issus des émotions auront forcément des conséquences sur vous-même ou vis-à-vis des autres.