Simple au départ mais plus complexe ensuite

Votre travail sur la prise de conscience vous a permis de détecter des impacts émotionnels.
Désormais, il vous appartient, à vous et à vous seul, de respecter le processus suivant :

  • Commencer par les émotions les plus fortes.
    Faites un point en fin de journée et listez un maximum de trois émotions que vous considérez comme ayant été les plus fortes,
  • Organisez la traçabilité.
    Vous avez parfaitement compris. Il est temps d’ouvrir un cahier ou un fichier informatique sur PC ou tablette.
    Prenez juste quelques minutes pour simplement lister ces émotions fortes en indiquant le jour de la semaine et la date.
    L’analyse demandant plus de temps et de calme, vous déterminerez pour cela 1 heure en fin de semaine où ces conditions seront réunies.
    J’insiste, l’analyse doit être hebdomadaire.
  • Notez la répétitivité.
    Lorsque vous procéderez à l’analyse de cette liste, choisissez les émotions qui se sont manifestées à plusieurs reprises. Elles seront prioritaires dans le traitement.
  • Rechercher l’origine sensorielle.
    Cette étape est importante car une émotion peut surgir à partir d’un de vos 5 sens ou de plusieurs.
    Vous allez donc mettre cette vidéo sur « pause » et télécharger lexercice n°2. Nous reprendrons la vidéo ensuite.

Vous avez donc l’exercice n°1 sous les yeux. Il faudra reprendre la liste des émotions que vous avez répertoriées lors de votre pause hebdomadaire au calme et remplir le tableau.
Vous avez noté qu’il comprend 3 dimensions :
>
Le ou les sens ayant provoqué l’émotion,
> Le caractère positif ou négatif de cette émotion,
> L’environnement personnel ou professionnel.